L’appel de l’océan

Posted on

Escale à Taghazout où Mounir et Gabriella nous accueillent au sein de leur univers composé au gré de leurs voyages et de leurs coups de cœur. Entre le charme authentique d’une maison de famille et la convivialité d’un petit établissement de campagne, Munga Guesthouse entend offrir une vraie parenthèse d’évasion et d’apaisement. Un bol d’air frais presque les pieds dans l’eau.

 

 

Née du coup de foudre, il y a trente ans, de son propriétaire avec ce spot bien connus des surfeurs, Munga Guesthouse concrétise pas loin de seize ans de passion et d’engagement. Ouvert il y a seulement deux ans, elle est le fruit d’un patient travail de recherches et d’accumulations instinctives. A l’identité singulière, cette maison d’hôtes aux murs immaculés fait le pont entre le Maroc et le Brésil, pays où a grandi Gabriela. Imprégnée d’une atmosphère bohème chic, elle rassemble tant des portes anciennes ou des faîtages de bâtisses historiques glanés dans la région  que des coquillages et bois flottés, masques africains du Burkina Faso ou encore petits souvenirs et mobilier du Brésil. Valorisant tout particulièrement le patrimoine berbère, la maison sublime également, en toute sobriété, le savoir-faire de notre artisanat. C’est ainsi qu’à l’image des hammams d’antan, les salles de bain se parent d’élégantes robinetteries cuivrées et que les sols se couvrent de jolies compositions de zelliges fassis aux nuances apaisantes, créés spécialement pour Munga. Côté mobilier, les propriétaires ont laissé libre cours à leurs inspirations balinaises et locales en travaillant avec des artisans des modèles à base d’eucalyptus et de thuya de la région.

Un relais inspirant
Lieu de ressourcement et d’échange, Munga Guesthouse, en plus de s’ériger en parfaite symbiose avec son environnement, invite ses hôtes à partir à la découverte de la superbe région qui les entoure. Après une journée bien remplie, c’est avec délice qu’ils peuvent contempler le coucher de soleil depuis le toit-terrasse du «Favela» et savourer une belle entrecôte ou un poisson frais du jour. De midi à minuit, le Munga’s Kitchen offre, quant à lui, l’occasion de déguster un snacking de qualité teinté de belles touches végétales issues d’un circuit durable mis en place avec des producteurs locaux ou quelques douceurs home made accompagnant à merveille le thé ou le café. Tout prochainement, l’ouverture du potager apportera en cuisine son lot d’herbes et de légumes fraîchement cueillis.
Munga Guesthouse, rue Iwlit, Taghazout. Tél. 06 98 68 06 80.

  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.