Ramy Fischler designer polymorphe, responsable et engagé

Posted on

Après les consécrations de Tristan Auer et de Cecilie Manz, c’est au tour de Ramy Fischler, designer belge polyvalent, d’être proclamé créateur de l’année lors de Maison & Objet septembre 2018. Dans l’espace qui lui a été imparti, pas d’objets mais une scénographie, un «écosystème» qui s’adapte aux visiteurs, un lieu en pleine cohérence avec sa vision du design. Découverte..

 

 

L’Agora par Ramy Fischler

Restaurant Refettorio Paris par Ramy Fischler
Le Café Agora par Ramy Fischler
Espace Coworking par Ramy Fischler

Dans le hall 8 de Maison & Objet, «The Agora», un espace pyramidal habillé de bois conçu par le RF Studio de Ramy Fischler a grouillé de vie durant tout le salon. Il y avait de quoi. D’un côté, un «bureau des usages», espace de co-working ouvert à tous, un lieu d’échange, de réflexion et de veille sur les innovations. De l’autre, des marches sur lesquelles on pouvait s’asseoir pour écouter les conférences, déjeuner, faire des rencontres et même suivre une séance de yoga ou échanger avec une astrologue. Tout près, un bar à cocktails gratuits (nommé Animals!) à base de plantes cultivées tout autour de l’espace. «L’idée était de façonner un écosystème à échelle humaine de tout ce qui constitue notre métier. C’est une autre façon de voir le design par la mise en relation», souligne Ramy Fischer.

Sa vision d’un design marqué par l’écologie, le partage et l’engagement est l’essence même de RF Studio qui réunit une vingtaine de designers, architectes d’intérieur et… experts en sciences humaines! Le principe : bénéficier d’un mix hétéroclite de compétences pour s’intéresser aux problématiques du monde et prendre le temps pour aller au-delà de ce qui est demandé.  Chacun travaille sur plusieurs projets différents et les suit du début à la fin.

Sur la liste de ses réalisations, trône le siège français de Twitter, pour lequel Ramy Fischler et son équipe ont étudié les transformations du monde du travail. Pour Le Refettorio Paris, un restaurant solidaire dédié aux sans-abris et aux réfugiés dans le foyer de l’église de la Madeleine, il a recyclé des matériaux qui épousent parfaitement les voûtes, suivant l’esprit de ce projet caritatif qui vise à lutter contre le gaspillage alimentaire au profit de la solidarité. Avec Nu! (Naturellement Urbain), une offre de restauration rapide en entreprise zéro-déchet, Ramy Fischler s’est même institué entrepreneur startuper. Ses frigos connectés proposent des plats cuisinés et des produits frais résultants de circuits courts, livrés dans des contenants consignés, donc réutilisables.

Et les projets, il en a plein. Le Brasserie de la tour Eiffel, la scénographie d’Hamlet à l’Opéra Comique et surtout une multitude de projets de décoration d’intérieur en tous genres et d’édition de mobilier pensés sur le mode de la bienveillance pour l’environnement et l’homme. A suivre donc!

  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.