fbpx

Pour une déconnexion totale, Bab El Oued vous invite à vivre l’expérience d’un séjour dans une oasis. Situé au cœur de vallée du Drâa, cet écolodge a pour seul voisinage le massif montagneux du Jbel Kissane et la Kasbah Tamnougalt, l’une des plus anciennes kasbah de la vallée. Confortablement installé dans un lodge, il ne vous restera plus qu’à profiter de la nature, d’une cuisine saine et locale et d’activités propices à la découverte de la région et à la rencontre de ses habitants.

Par : Mélanie Wilms

 

 

Comme de nombreux expatriés, Mathilde Richard est arrivée au Maroc pour passer des vacances et n’est pour ainsi dire plus jamais repartie. Après sa rencontre avec Zin Ait El Caïd, c’est un véritable coup de cœur avec le Sud que Mathilde connait en découvrant la Kasbah Tamnougalt. Datant du 16ème siècle, cette kasbah est toujours occupée par la famille Ait El Caïd qui, comme son nom l’indique, y faisait figure d’autorité. Après quelques temps de réflexion, Zin et Mathilde se sont lancé dans l’audacieux projet de s’implanter durablement dans la palmeraie de Tamnougalt en créant un domaine valorisant le terroir et la culture oasienne. Véritable innovation hôtelière pour la région, Bab el Oued a été construit et géré selon une approche éco-responsable, ce qui lui a d’ailleurs valu d’être rapidement labellisé «Clé Verte».

Un havre de paix éco-responsable
Nichés au cœur d’un domaine de plus de 2 hectares comptant plus de 1000 arbres et pas moins de 165 espèces végétales cultivées en permaculture, les sept lodge de Bab El Oued appellent à un retour aux sources. Bâtis dans les règles de l’art par des maâlems œuvrant dans les kasbahs, ils associent à l’architecture bioclimatique, une décoration ethnique qui mêle les influences et qui inspire aux voyages. Mis en œuvre dans cette architecture traditionnelle, la terre, les roseaux et le bois de palmiers s’allient harmonieusement à des matières brutes comme la laine et le wax. Inspirant à la rusticité, les lodges sont conçus toutefois dans une optique de grand confort. Révélant la passion des propriétaires pour l’artisanat, la chine et le détournement d’objets, l’aménagement intérieur dégage une atmosphère authentique et chaleureuse. Ici, les anciennes portes des villages environnants se font tables, les masques africains côtoient les tapis berbères typiques du Sud, les fauteuils clubs se parent d’épaisses toiles recyclées. Lieu intimiste, l’ecolodge permet aux hôtes de se perdre dans la végétation luxuriante ou de prendre place dans d’agréables salons sous tente afin d’apprécier la quiétude.

Un jardin nourricier
Afin de garantir à ses hôtes d’être en totale harmonie avec la nature, Bab el Oued propose une cuisine bio concoctée, au fil des saisons, avec la production du domaine. Céréales, fruits, légumes et herbes aromatiques et médicinales sont cultivés sur place. Différents, chaque jour, les petits plats suivent des menus sains valorisant les produits ultra-locaux, les recettes typiques bien connues de Zin ainsi que la French touch de Mathilde. Dès le petit déjeuner, ce sont les confitures maison (dattes, coings, mandarines, abricots) ou le miel exceptionnel de l’oasis, qui viendront accompagner le pain frais et toutes sortes de crêpes. Tout au long de la journée, le jardin apporte également son lot de fraîcheur avec des infusions aux herbes aromatiques et médicinales agrémentées de fruits. Depuis cette année, les plantes sont également récoltées par Mathilde pour confectionner des cosmétiques vertueux (macérât, dentifrice, baume).

Une immersion oasienne
Si la tentation est grande de demeurer au bord de la piscine, qui soit dit en passant repose également sur les principes éco-responsables, les activités depuis l’écolodge ne manquent pas. Proposant de réelles connexions avec les habitants des villages environnants, elles sont axées en outre vers la découverte des richesses culturelles et naturelles de la région notamment la diversité de sa flore et de sa faune. Pique-nique, randonnées et camping vous permettront de ressentir toutes la richesse du territoire. De nombreux circuits ont été élaborés afin que tous puissent profiter d’une expérience unique. Riches en couleurs, certaines randonnées mènent le visiteur sur la route de Zagora via la piste des caravansérails d’antan ou lui font partir à l’assaut du Jbel Kissane, merveilleux observatoire de la beauté de la vallée ou encore l’amène à profiter de la fraicheur des cascades de Tizgui. Au cœur du domaine, petits et grands peuvent aussi rendre une petite visite aux animaux de la ferme : chèvres, pintades, dromadaires, paons, etc. Le soir venu, il est impressionnant d’assister au ballet des paons qui partent passer la nuit au sommet des arbres.

Ecolodge Bab el Oued, Palmeraie de Tamnougalt
@ecolodge_babeloued_maroc
www.ecolodgemaroc.com