Le zellige tire une nouvelle fois son épingle du jeu!

Posted on

Depuis de nombreuses années, la designer Myriam Mourabit chérit, jusqu’à en faire sa signature, un inspirant motif de zellige qu’elle manie à l’envi. Aujourd’hui, c’est asymétrique, et sur une élégante ligne de linge de maison, qu’elle a souhaité l’apposer. Conçue en collaboration avec La Maison de Blanc, la collection Ttryzel est présentée en exclusivité chez Roche Bobois.

Par : Mélanie Wilms – Photos : Mostafa ERRAMI

De gauche à droite : Myriam Mourabit, Thierry André de La Maison de Blanc, Sophie de Puyraimond et Ouafae Maskani-Filali de Roche Bobois.

Coton miel et fuchsia, perle et anthracite ou encore beige et sable, c’est autour de ces combinaisons que se décline Ttryzel, une collection de parures de lit  inspirée du tarz et du zellige. En percale ou en satin de coton, ces parures sont brodées à l’aide de fils de deux à quatre tons dont les associations ont été patiemment expérimentées afin qu’elles accrochent au mieux la lumière. Née de la volonté conjointe de La Maison de Blanc et de Myriam Mourabit d’unir leur savoir-faire, cette collaboration est, pour le moins,  le fruit d’une longue réflexion. A propos de la créativité des échanges, Myriam Mourabit déclarait notamment que «Les rencontres produisent chez moi l’envie de créer, d’innover, de raconter une histoire». Et puisqu’aujourd’hui c’est chose faite, la collection Ttryzel ne devrait pas tarder à s’élargir à de nouveaux produits, toujours élaborés en collaboration avec La Maison de Blanc. Affaire à suivre…
La collection automne-hiver, réalisable sur mesure, est disponible jusqu’à la fin de l’année chez Roche Bobois  

  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.