Exercice de style

Posted on

Avec ce duplex qui donne sur le musée YSL et l’Atlas, Jean-Dominique Leymarie, s’est prêté à un nouvel exercice, celui de donner une âme et de la personnalité à un appartement moderne. Exercice de style réussi pour ce décorateur autodidacte qui marche à l’instinct et qui tape toujours dans le mille.

Stylisme : Chloé ERB – Photos : Alessio MEI

Le propriétaire du Beldi Country Club à Marrakech, de la Kasbah Beldi au lac de Lalla Takerkoust et de l’hôtel La Iglesia, à El Jadida, est plus habitué à construire et rénover des maisons que des appartements. Depuis 15 ans, Jean Dominique Leymarie, avec son équipe, se distingue par sa capacité à créer des lieux, des atmosphères et des activités qui valorisent et stimulent les savoir-faire traditionnels du Maroc. En s’installant à Marrakech après avoir passé sa petite enfance au Maroc et vendu ses affaires en France (un golf et un hôtel), ce bâtisseur né doublé d’un décorateur talentueux a créé le Beldi country Club, pour le plaisir, un lieu magique qui répond à une demande de gens qui privilégient le charme au luxe. Habitant un riad de la médina depuis de très longues années, il décide d’acheter sur plan un duplex de 450 m2 dans le quartier Majorelle en vue d’y passer ses vieux jours avec sa femme. Cet appartement n’est évidemment pas un appartement ordinaire. «Ce qui m’a plu explique-t-il, c’est le quartier, la vue exceptionnelle et les volumes atypiques». L’ascenseur arrive directement dans un lieu lumineux, où, Jean-Dominique Leymarie a exercé ses talents de décorateur-chineur-collectionneur. «Je trouve que les appartements modernes sont impersonnels, j’ai donc voulu ajouter des éléments locaux, comme la briquette sur les murs». Il a pratiquement chiné tous les meubles et luminaires aux puces de Marrakech, avec un fort penchant pour les années 30-40 et 50. Des suspensions en verre Beldi, des pieds de lampe en poterie ont été réalisées dans les ateliers du Beldi Country Club. Jean-Dominique Leymarie a sauvé le verre Beldi de la disparition en 2014, en reprenant la production qui venait de s’arrêter à Casablanca. Les tapis viennent du Souk du Beldi Country Club, les tissages sur les murs de chez Rabii Alouani, le linge de lit brodé de l’association «Ecole & Atelier de l’Atlas» créée par Marielle, l’épouse de Jean-Dominique Leymarie.
Depuis, Jean-Dominique Leymarie, qui malgré ce qu’il en a fait, n’était pas emballé par l’idée de vivre dans un appartement, a acquis une maison des années 50, toujours dans le quartier de Majorelle. Il est donc parti pour une nouvelle aventure de rénovation et de décoration. Du coup, ce duplex est proposé en location courte durée. Sa retraite ne ressemble décidément pas à un long fleuve tranquille, mais les amoureux du beau et de l’authentique ne s’en plaindront pas…
Location : Tél. : 0661226993

 

Collection de verres, Atelier du Verre Beldi au Beldi Country Club
Fauteuil Copenhagen Tree House coussinage sur mesure, 12 655 dh chez Moon Garden
Table basse en aluminium Tree House à partir de 3280 dh chez Moon Garden

Vaisselle et serviettes, Corinne Bensimon au Beldi Country Club
Luminaires et rampe d’escalier réalisés par un ferronnier
Mobilier chiné à Bab Khmis, tapis de Mirirt, Moyen-Atlas, laine et noeuds berbères
Chaise, bureau et lampe chinés
Sculpture de Fernando Talamoni
Porte de marchand chinée dans le Souk qui cache le téléviseur
Fauteuil chiné à Bab Khmis
Pied de lampe en céramique Beldi Country Club
Fauteuil et commode années 40 chinés
Buffet années 40 chiné
Pied de lampe en céramique Beldi Country Club
Buffet chiné
Photo du riad du propriétaire signée Alessio Mei
Poteries, Corinne Bensimon au Beldi Country Club
Fauteuil en rotin chiné
Suspension réalisée à partir d’un vase en verre Beldi, Atelier du Verre Beldi au Beldi Country Club
Carafe en acrylique, 389 dh, Set de 6 verres sur pieds, 1179 dh, Sets de 6 bols, 1170 dh, Bonbonnière, 697 dh pour Baci chez Moon Garden
Candélabre, Corinne Bensimon au Beldi Country Club
Secrétaire et chaise chinés
Broderie de Rabii Alouani, voile de tête de l’Anti-Atlas en laine, coton et soie
Collection de poteries dont des poteries de Tamegroute
Planche en bois recouverte de petits cailloux pour le battage du blé, outil agricole du nord du Maroc
Mobilier et luminaires chinés
Voile d’épaule juif pour les enfants
Rabii Alouani
Bibliothèque et fauteuil en cuir chinés
Dessus de lit «Ecole & Atelier de l’Atlas» au Beldi Country Club
Pieds de lampes Poterie du Beldi Country Club, bureau sur-mesure réalisé par un menuisier, lampes chinées

Fauteuil 7095 dh et table 18 133 dh modèle Charleston Point chez Moon Garden

Commode chinée, pied de lampe poterie du Beldi Country Club

Chaise longue Bistro Fermob, 5445 dh chez Moon Garden
Table basse en aluminium, Tree House, 2190 dh chez Moon Garden
  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.