Le nautisme vu par Philippe Starck

Posted on

On ne présente plus Philippe Starck, designer touche-à-tout qui sévit dans tous les domaines du design. Si on s’y intéresse aujourd’hui, c’est pour sa passion pour le nautisme qui l’a amené à dessiner une vingtaine de bateaux. Zoom sur quatre yachts qu’il a conçus pour des célébrités.

 

 

 

Virtuelle est le premier yacht imaginé par le designer français. Lancé en 1999 par Tencara, il est à la fois élégant et minimaliste. Strack a travaillé en étroite collaboration avec l’architecte naval Andrea Vallicelli pour créer ce bateau de 24 mètres qu’il a qualifié de «fusée argentée». On aime son pont en teck.

 

 

Moto Yacht A, inspiré des sous-marins, est plus proche du style de Philippe Starck. Conçu avec l’architecte naval Martin Francis pour le magnat russe Andrey Melnichencko qui voulait un bateau différent des autres, le Motor Yacht A a demandé quatre ans de travail. Il a été lancé en 2008 par le chantier naval allemand Blohm+Voss. Long de 119 mètres, il est composé de 7 suites (avec une suite principale de 230 m2), d’une piscine au fond transparent servant de toit à une discothèque, d’un héliport.Il aurait coûté 300 millions d’euros…

 

 

Commandé par Steve Jobs qui a malheureusement disparu avant sa livraison, Venus est certainement le yacht le plus célèbre de Starck. Lancé par Feadship en 2012, il se distingue par son extérieur vitré et son avant pointu doté d’une étrave droite.

 

 

Sailing Yacht A est le deuxième yacht que Philippe Starck a dessiné pour le millionnaire russe Andrey Melnichenko. Cet immense yacht à voile (142,81 mètres) au style futuriste abrite 8 ponts et un pont d’observation sous-marin caché. Il est équipé des trois mâts en carbone les plus hauts du monde, ce qui en fait le plus grand voilier du monde. Il a été livré l’année dernière par le groupe de construction navale Privinvest.

 

 

 

 

 

  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.