Les tours végétales, nouvel emblème architectural de Casablanca

Posted on

A la rédaction, on suit l’évolution de ce projet signé Yasmine Signature depuis le début. On a interviewé l’architecte, Edouard François, visité l’appartement témoin réalisé par le décorateur Pierre-Yves Rochon. Aujourd’hui, après avoir découvert  la première tour qui n’attend plus que les autorisations officielles pour être livrée, on vous dit tout sur une réalisation qui tient ses promesses.

Photos : Alessio MEI

 

 

Ce projet du nouveau quartier Casa Anfa composé de quatre tours et d’une dizaine de pavillons qui abritent  409 appartements de 40 300 m2 et  des duplex au 15e et 16e étages a la particularité de se déployer sur un terrain dont 2 hectares (soit 70% du projet) sont dévolus aux espaces verts, aux aires de jeux, à une place centrale animée de quelques commerces et aux allées piétonnes.

Un coeur vert en pleine ville
Autre particularité ? Le concept de végétalisation verticale pour les tours imaginé par Edouard François, précurseur de l’architecture verte, et mis en pratique par des architectes-paysagistes et ingénieurs hydrauliciens internationaux.  205 jardinières reliées à une centrale d’arrosage en sous-sol sont installées sur les balcons de chaque tour. A l’intérieur, bougainvilliers, chévrefeuilles et jasmins (en fonction de l’exposition) sont amenés à s’épanouir autour des garde-corps dentelés qui participent aussi à la beauté de chaque tour et par leurs courbes nous rappellent l’immeuble Liberté. Développés au Maroc par la société Famab, ces garde-corps en aluminium inspirés du jasmin et composés de  65 000 fleurs et 100 000 points d’assemblage ont nécessité deux ans de R&D.

Une architecture intérieur élégante et raffinée
A l’intérieur, c’est à Pierre-Yves Rochon,  réputé pour sa créativité dans le domaine de l’hôtellerie, qu’a incombé l’agencement des entrées d’immeubles et couloirs, la revue des plans pour y insuffler l’esprit des grands hôtels et le choix des matériaux (marbre au sol posé à la romaine, boiseries en chêne couleur miel avec un croisement de rainures verticales et horizontales,…).  Les sanitaires sont signés Jacob Delafon, les appareils ménagers Bosch. C’est luxueux, sobre, élégant et optimisé. 85% de la première tour ont été commercialisés. Les deux penthouses de 200 m2 avec 200 m2 de terrasses offrant des vues à couper le souffle sur Casblanca ont déjà trouvé preneurs. «Aujourd’hui, c’est bien plus qu’un projet résidentiel, mais un emblème architectural» a déclaré Omar Berrada, Directeur Général Adjoint de Yasmine Immobilier. Un emblème qui a été déjà été distingué en se retrouvant dans les 10 meilleurs projets au monde au concours international MIPIM Awards 2018 dans la catégorie «Best Futura Project».

  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.