A Madrid, dans l’univers fantasque de Jaime Hayon

Posted on

Au lieu de choisir votre hôtel en fonction de sa destination, on vous propose de faire le contraire. Car le Barcelo Torre de Madrid est une destination à lui tout seul. Signé Jaime Hayon, le designer et architecte d’intérieur qui sait manier l’art de la fantaisie et de la sobriété comme personne, il nous fait commencer l’année dans la joie et la bonne humeur.

 

Le Barcelo Torre a ouvert il y a tout juste un an dans la Torre de Madrid,  bâtiment mythique de la capitale espagnole construit en 1957 par l’architecte Julian Otamendi.  C’est au designer madrielène Jaime Hayon que le groupe Barcelo a confié la décoration de l’hôtel de 256 chambres sur neuf des 34 niveaux de la Torre.

Une nouvelle vision de l’Espagne
«Je me suis entièrement dévoué à la création d’un espace unique qui incarne une nouvelle vision de l’Espagne, une vision détachée de l’esthétique traditionnelle ibérique. En plus d’être ma ville natale, Madrid représente la diversité et la richesse de l’Espagne» écrit Jaime Hayon sur son site Internet. Il s’est inspiré de l’histoire de l’Espagne, teintée d’influences arabes et maures, tout en en traduisant la modernité. Fidèle à son style, il a planté un décor décalée et haut en couleur (jaune, bleu Klein, rouge, rose poudré, vert pistache) saupoudré de sculptures et oeuvres d’art (dont les magnifiques photographies du studio néerlandais KlunderBie dirigée par la femme de Jaime Hayon) qui dialoguent avec du mobilier et des luminaires qu’il a créés avec de grandes marques internationales comme Fritz Hansen, Cassina, BD Barcelona, &Tradition, Gubi, Arflex… Tables réaction Poétique de Cassina, fauteuils Ro et Fri pour Fritz Hansen, table Monkey de BD Barcelona meublent la réception et les chambres.

Des lieux de vie conviviaux
Vous serez accueillis dans le lobby aux volumes impressionnants par un ours de 4 mètres de haut aux bandes noires et blanches, coiffé d’un chapeau en laiton (référence à l’ours présent sur le drapeau et le blason de la ville de Madrid). Au fond, se dresse le bar Garra, le plus haut de Madrid, habillé de marbre et de bois et éclairé par des luminaires en céramique émaillé signés Jaime Hayon et inspirés des traditionnels chapeaux espagnols. Au deuxième étage, le restaurant Somos propose des recettes à base de produits bios conçues par la nutritionniste et food designer Vanessa Losada, mais c’est pour les traditionnels churros que nous avons craqué.
Dans les chambres, on retrouve la même ambiance décontractée, des couleurs vives comme le jaune ou le orange et des vues spectaculaires sur la ville. Mention spéciale pour la suite Princesse dotée d’accessoires Loewe et d’une terrasse privée de 150 m2. Le Spa niché au neuvième étage est une oasis de calme et de sérénité avec sa piscine et son solarium.
Au Barcelo Torre de Madrid, Jaime Hayon a su maîtriser l’art de la fantaisie et de la sobriété, de l’exubérance et du clacissisme. Un hôtel au luxe pas guindé qui donne le sourire.
www.barcelo.com

  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.