à voir

Posted on

Rabat :  [E]utopia de Mounat Charrat
La Galerie Abla Ababou présente la nouvelle exposition de Mounat Charrat, connue pour ses mises en scène où la pierre domine. Ce médium, symbole de l’ancrage, s’échappe de la toile pour flotter dans les airs, allant parfois jusqu’à se transformer en crâne humain. Dans ce travail, Mounat interroge aussi des matières comme le bois, la toile et le métal. De nouvelles formes, fruits parfois du hasard, se mêlent à des pierres, des lettres et de la lumière pour nous projeter dans la réinvention d’un monde meilleur.
Jusqu’au 9 décembre

 

Marrakech : La voix de l’art urbain d’Hicham Bellaghzal
Le Mövenpick inaugure sa saison culturelle avec le jeune marrakchi Hicham Bellaghzal qui présente une trentaine d’oeuvres exclusivement conçues et inspirées par l’hôtel où il a même installé son atelier. A la croisée de la calligraphie et du street-art, ces oeuvres font appel à plusieurs techniques ( peinture spray, graffiti, collage, papier découpé,…) et racontent des histoires.
Jusqu’au 20 décembre au Mövempick

 

 

 

 

 

 

Paris  : Malick Sidibé à la Fondation Cartier
32 ans après sa première exposition monographique consacrée au photographe malien Malick Sidibé hors du continent africain, et un an après sa disparition, la Fondation Cartier présente Mali Twist, une rétrospective accompagnée d’un ouvrage. On peut y admirer des oeuvres iconiques, mais aussi un vaste ensemble de photographies vintage et de portraits d’une beauté intemporelle, retrouvés dans les archives de l’artiste. Surnommé «l’oeil de Bamako», Malick Sidibé nous offre une plongée dans la vitalité de la jeunesse bamakoise des années 1960 dans un style unique, aujourd’hui reconnu dans le monte entier. A voir absolument.
Jusqu’au 25 février 2018

 

Paris : Constance Guisset Design, Actio ! aux Arts Déco
Le musée des Arts décoratifs donne carte blanche à la designer et scénographe Constance Guisset pour une rétrospective consacrée à sa décennie de création. Vous pourrez découvrir l’univers de celle qui est devenue, en quelques années, une figure du design français et un des chouchous de la rédaction.
Du 14 novembre 2017 au 11 mars 2018

 

Londres : Ferrari under the skin au Design Museum
Si vous passez les fêtes à Londres, ne manquez pas cette exposition organisée pour célébrer les 70 ans du prestigieux constructeur automobile italien. De la conception automobile à une époque où l’ordinateur n’existait pas aux documents d’archives sur la vie d’Enzo Ferrari, en passant par les voitures les plus célèbres de l’histoire de la marque, c’est à une véritable plongée dan l’univers du design automobile que cette exposition nous invité.
Du 15 novembre au 15 avril

 

Milan : Ettore Sottsass, There is a planet à La Triennale
A l’occasion des 100 ans de la naissance du grand maître du design italien, la Triennale organise une exposition accompagnée d’un livre dont le titre fait référence à un de ses projets des années 90 conçu pour l’éditeur allemand Wasmuth. Y sont présentés dans une superbe scénographie des photographies prises par Sottssass dans le monde entier, sur l’architecture, les maisons, les portes, la présence humaine sur notre planète ; du mobilier et des céramiques qui rendent compte de la créativité prolifique du designer qui disait «l’industrie a besoin de produire du désir et le design n’est pas là pour résoudre des problèmes mais pour produire du désir».
Jusqu’au 11 mars 2018

  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.