Roche Bobois et l’écoconception

Posted on

Roche Bobois qui a été certifié COP 22 et exposera à Marrakech, a présenté en octobre dernier dans son show-room de Casablanca, ses collectons écoconçues en présence d’Erwan Péron, designer breton qui a créé pour le spécialiste de «l’art de vivre à la française» des meubles inspirés par la nature.

 

 

C’est la collection Legend dessinée en 2006 par Christophe Delcourt qui a marqué l’entrée de Roche Bobois dans l’ère de l’écoconception. Son dessin, hommage à l’arbre comme symbole du matériau renouvelable (chêne massif de Bourgogne issu de forêts durablement gérées) et ses assemblages réalisés de manière traditionnelle, font de cette collection un manifeste de respect de l’environnement.
En 2012, la marque française lance son programme d’éco conception, «Eco6», qui permet à la fois de développer de nouveaux produits écoconçus, mais également de repenser des produits existants afin d’en améliorer le profil environnemental. En 2015, il s’est enrichi pour devenir «Eco8». Il repose désormais sur 4 étapes du cycle de vie, chacune analysée par le biais de 2 critères qui permettent de mettre en évidence les impacts environnementaux des produits et donner des pistes pour les réduire. Grâce à ce programme, la dernière collection Saga de Christophe Delcourt répond parfaitement aux impératifs d’écoconception, tout comme les tapis signés par le photographe Yann Arthus Bertrand fabriqués dans le nord de l’Inde dans des ateliers certifiés ISO 14001 Environnement ou la collection en verre Diapo de Réné Bouchara. Des collections plus anciennes sont également rééditées dans des versions écoconçues.
Par ces diverses initiatives, Roche Bobois s’inscrit ainsi dans un véritable projet d’entreprise de respect environnemental.

  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.