Silvio Denz : «On ne fait rien d’autre que ce que René Lalique a fait»

Posted on

Silvio Denz, Président de Lalique et d’Art et Fragrance, a fait le déplacement à Casablanca pour l’inauguration de la première boutique Lalique d’Afrique.

Pourquoi avez-vous donné votre feu vert pour l’ouverture de cette boutique à Casablanca ?
Nous avons repris Lalique en 2008 et mis en place un programme d’ouverture de magasins en 2010. Nous en avons ouvert 14 au Moyen-Orient. Nous sommes également présents en Russie et en Inde. Si aujourd’hui, nous avons choisi le Maroc pour notre première ouverture en Afrique c’est parce que c’est un pays stable et que la famille Levy nous a offert l’opportunité idéale de nous y installer.

Comment avez-vous fait pour que Lalique renoue avec la croissance dès 2010 ?
Nous avons réduit les effectifs au siège de Paris, fermé un centre de logistique mais pas touché à l’usine de Wingen-sur-Moden. Vous savez, si vous ne soignez pas bien un arbre, si vous ne le taillez pas bien, il ne donnera pas de fruits.

Avec un développement  dans l’univers du parfum, des bijoux et de la décoration intérieure, considérez-vous aujourd’hui Lalique comme une marque Lifestyle ?
René Lalique a déjà fait tout cela entre 1880 et 1900. Il était créateur de bijoux avant de se lancer dans les flacons de parfum. Il est aussi connu pour avoir fait des meubles. On ne fait rien d’autre que ce que René Lalique a fait. Son fils, quand il a repris la maison, s’est concentré surtout sur l’art de la table. René Lalique est mort en 1945. Sa fille et sa petite fille ont également disparu. Il ne reste plus rien du génie des Lalique. Nous cherchons donc aujourd’hui à faire des partenariats avec de grandes sociétés. Nous venons de lancer notre première collaboration avec Bentley, des pianos avec Steinway, des vases avec Zaha Hadid, des enceintes avec Jean-Michel Jarre… On travaille avec des gens et des entreprises de grande renommée et de grande tradition. D’un autre côté, nous concevons des créations en interne liées à l’histoire de René Lalique qui se caractérisent par le cristal sablé et sa touche très sensuelle. Une dizaine de personnes compose l’équipe de création basée à Paris. Notre usine située en Alsace abrite 220 personnes. Certaines d’entre elles travaillent chez Lalique de père en fils. Les savoir-faire sont transmis de génération en génération. Tout est fait à la main du four jusqu’à la dernière signature. Ce qui est important c’est que la tradition continue avec l’esprit d’aujourd’hui. Pour les bijoux que nous avons lancé en 2012, nous avons recruté une équipe de Boucheron. En juillet, nous allons ouvrir rue de la Paix, à Paris, notre première boutique haute joaillerie.

Parlez-nous de votre projet de transformer la maison de René Lalique en Alsace en maison d’hôtes.
René Lalique s’est installé en Alsace en 1921. Il a fait construire sa maison sur une colline. Quand j’ai racheté Lalique, la maison était en mauvais état. On l’a rénovée à l’identique et conservé le mobilier que René Lalique avait créé pour sa maison. On est en train de la transformer en maison d’hôtes de 6 ou 7 chambres avec un restaurant gastronomique tenu par un chef étoilé. L’ouverture est prévue pour mai 2015. On a acheté une ancienne villa en face du musée Lalique qui abritera une vingtaine de chambres et une brasserie. Les clients pourront visiter le musée Lalique  inauguré en 2011 et qui accueille environ 120 000 visiteurs par an. Nous allons essayer de créer une belle symbiose entre tous ces éléments.

Bio Express
Né le 14 septembre 1956 à Bâle. Dans les années 80, Silvio Denz, trader au Credit Suisse, est appelé à la rescousse par son père pour reprendre le business familial. Il en fait le groupe Alrodo-Europarfums, soit la plus grande chaîne de parfumerie suisse, rachetée dans les années 2000 par le groupe Marionnaud.  Depuis sa vente, il est le Président de la société Art & Fragrance S.A. dont l’activité est la création, la production et  la distribution internationale de marques de parfums et de cosmétiques. Art et Fragrance rachète la Cristallerie Lalique en 2008. Silvio Denz a, depuis bientôt 20 ans, rassemblé des oeuvres de René Lalique, pour en faire la collection la plus complète et la plus importante au monde. C’est aussi un grand amateur de vins qui a fondé la société Suisse Ermitage Holding S.A en 1999, propriétaire à Zurich des «Grands Vins Wermuth S.A» (qui a développé la plus grande maison de vente aux enchères de vins en Suisse), et de Casa del Vino, ainsi que des vignobles «Clos d’Agon» en Catalogne et de Montepeloso en Toscane. En 2005, Silvio Denz devient propriétaire de trois châteaux à Saint-Emilion. Et en 2010, avec son ami Peter Sisseck, il achète le Château Rocheyronen AOC Saint-Emilion Grand Cru. En février dernier, il a investi dans le Sauternais en faisant l’acquisition du Château Lafaurie-Peyraguey, Premier Grand Cru Classé.

  • Partager

0Commentaires

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.