fbpx

Prenant ses quartiers dans le centre d’art urbain flottant Fluctuart à Paris, cette exposition est un vibrant hommage à la créativité débridée de Léonard de Vinci, célèbre peintre, architecte et théoricien toscan. Faisant écho à l’exceptionnelle rétrospective «Léonard de Vinci» du Musée du Louvre, organisée à l’occasion du 500ème anniversaire de sa disparition, «Veni, Vidi, Vinci» est accessible jusqu’au 19 avril 2020.

Par : Mélanie Wilms

 

Réjouissant voyage à travers l’histoire de l’art, le temps et les révolutions technologiques, «Veni Vidi, Vinci» propose de redécouvrir Léonard de Vinci, l’homme d’esprit, à la fois artiste, scientifique, ingénieur, inventeur et anatomiste, à travers le regard d’artistes internationaux issus de l’art urbain. A cette occasion, un line-up d’exception a été réunie par Fluctuart : Andrea Ravo Mattoni, Blub, Bom.k, Clet, Faith 47, Julio Ayana Cabanding, Lek & Sowat, Logan Hicks, Madame, Nick Walker, Okuda, Ozmo, Pang, Speedy Graphito, Swoon, Sylvain Ristori, VLP, YZ, Zevs et 13 bis.

Une réinterprétation audacieuse
Marquant de son empreinte la Renaissance, Léonard de Vinci a incarné l’innovation et la transgression des codes tout au long de sa vie. «Aujourd’hui c’est l’art urbain qui porte l’élan créatif et apporte ce vent de changement qu’a insufflé Léonard de Vinci à son époque» déclare Cyrille Gouyette, historien d’art et curateur de l’exposition. De La Joconde à l’Homme de Vitruve en passant par La Dernière Cène, entre hommages et parodies parfois provocatrices, plusieurs chefs-d’œuvre du maître ont ainsi été revus et corrigés par des graffeurs, des spécialistes du pochoir, du collage, du détournement d’œuvres, jusqu’aux installations monumentales à travers quatre grands thèmes – La pensée en mouvement – Le chef d’œuvre iconique – L’homme au centre de l’univers – La question du mur.
Fluctuart, Pont des Invalides – Paris VIIème. fluctuart.fr