fbpx

Pour l’inauguration de sa galerie à Rabat, Abla Ababou a invité l’artiste le plus connu du Maroc qui expose ses oeuvres monumentales : silhouettes en partance, corps recroquevillés sur eux-mêmes, hommes piétinés…qui dénoncent l’arbitraire, l’enfermement et l’absence de liberté. A l’occasion du vernissage, Mahi Binebine a signé son dernier roman «Le fou du roi» qui raconte l’histoire de son père et nous plonge dans l’intimité du roi Hassan II. Un mélange entre littérature, peinture, dessin et sculpture qui s’inscrit dans l’esprit de cette nouvelle galerie, lieu fédérateur, ouvert à toutes formes de création artistique et découvreur de talents.
Jusqu’au 27 août. Abla Ababou galerie, 57, avenue Mehdi Benbarka, Rabat